A LA UNESOCIETE

Gabon : près de 4 milliards de FCFA détournés pour l’aménagement des voiries de Mimongo.

Mimbomo, 13 septembre 2023

Selon nos confrères de topinfoGabon, l’entreprise SABA aurait reçu près de 4 milliards de FCFA pour un projet d’aménagement des voiries de la ville de Mimongo entre 2010 et 2011. Or, les travaux n’ont jamais été réalisés, poussant les populations à s’interroger sur la destination de cet argent.

Depuis 2001, Mimongo est ancrée dans une paupérisation terrible. Les routes de la ville sont dans un état déplorable, et les populations sont confrontées à de nombreux problèmes d’infrastructures.

Au moment où le président de la transition, le General OLIGUI , appelle toutes les entreprises à faire une taxe forte sur la dette intérieur et extérieur du pays, on se demande quel sort subira la SABA pour ce détournement massif d’argent.

Les populations de Mimongo réclament justice et exigent que les responsables politiques de ce détournement soient punis.

Les conséquences du détournement

Le détournement de 4 milliards de FCFA pour l’aménagement des voiries de Mimongo a eu des conséquences dramatiques pour la ville. Les populations sont confrontées à de nombreux problèmes :

  • Les routes sont dans un état déplorable, ce qui rend la circulation difficile et dangereuse.
  • Les transports publics sont inexistants, ce qui complique les déplacements des habitants.
  • Les infrastructures de base, comme les écoles et les hôpitaux, sont insuffisantes.

Ces problèmes ont un impact négatif sur la vie quotidienne des habitants de Mimongo, qui se sentent abandonnés par les autorités.

Qui sont les responsables ?

Les responsables du détournement de 4 milliards de FCFA pour l’aménagement des voiries de Mimongo sont encore inconnus. Cependant, les populations soupçonnent des cadres du Parti démocratique gabonais (PDG), le parti au pouvoir.

En effet, Mimongo est une ville traditionnellement acquise au PDG, et les cadres du parti sont souvent accusés de corruption et de détournements de fonds.Les populations de Mimongo réclament que les responsables de ce détournement soient punis, afin que justice soit rendue.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page