ACTUALITES

Le Gabon en quête de soutiens : La visite stratégique du financier Tidjane Thiam

Seulement cinq semaines après l’adieu à la politique d’Ali Bongo, les récentes autorités gabonaises sont en recherche d’appuis pour apaiser les nations avoisinantes et les organisations mondiale

Tidjane Thiam, financier ivoirien

Suite à ses déplacements en Guinée équatoriale et au Congo Brazzaville, le général Oligui Nguema s’est rendu mercredi en Centrafrique. Avant de partir de Libreville, le leader de la junte a également accueilli le financier ivoirien Tidjane Thiam, venu les lundis et mardis pour offrir des orientations et transmettre quelques communications.

L’ancien directeur de Credit Suisse est arrivé dimanche soir au Gabon à la demande du président de la transition. Au cours de ces deux journées, il a également échangé avec Raymond Ndong Sima, le chef du gouvernement, le ministre des Finances, celui des Comptes nationaux et le leader des chefs d’entreprise, Henri-Claude Oyima.

D’après nos sources, Tidjane Thiam n’était pas sur place pour renforcer l’équipe remobilisée par le gouvernement pour gérer le déficit national, mais pour fournir des recommandations à long terme, en particulier en ce qui concerne la croissance des équipements et leur financement. Il a également souligné l’importance de l’avènement d’un marché financier soutenu par l’épargne nationale.

L’ex-ministre ivoirien de la Planification a aussi discuté de la clarté. C’est une attente majeure des marchés financiers et des donateurs qui, pour le moment, voient sans préjugé le changement de régime à Libreville.

Tidjane Thiam est un proche de Charles Mba, qui a été nommé ministre des Comptes nationaux le 13 septembre. Au début des années 1990, ce dernier faisait partie des vice-présidents du groupe de jeunes professionnels africains, Cap 2000, fondé par le financier ivoirien, alors partenaire chez McKinsey. Parmi les autres membres figuraient le sénégalais Momar Nguer, ancien directeur de la division aval du pétrolier Total, le financier camerounais Cyril Nkontchou et le ministre béninois Abdoulaye Bio Tchané.

Le Gabon n’est pas l’unique nation à bénéficier des compétences et du réseau de Tidjane Thiam. Depuis la fin de 2020, il conseille également le président rwandais Paul Kagamé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page