SPORT

CAN 2023 / Manque de billets pour les matchs, faible affluence dans les stades – La CAF exprime ses regrets auprès des supporters et apporte son aide au COCAN

Le démarrage de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) est marqué par une fréquentation décevante des supporters dans les stades. Le Comité d’Organisation de la CAN (COCAN) avait signalé, une semaine avant le tournoi, une rupture de stock des billets disponibles dans les points de vente officiels.

Cette situation suscite des interrogations chez les observateurs et les amateurs de sport, notamment sur les causes de cette faible présence dans les stades lors des matchs. Par exemple, lors du match d’ouverture entre la Côte d’Ivoire et la Guinée-Bissau au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé, seulement environ 30 000 des 60 000 supporters attendus étaient présents. De même, pour la rencontre Sénégal-Gambie, seuls 10 000 spectateurs sur les 36 000 attendus ont pu accéder au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro. Il semblerait que des individus achètent en masse les billets pour les revendre à des tarifs prohibitifs.

En réponse à cette situation préoccupante, la Confédération Africaine de Football (CAF), responsable de la billetterie, a publié un communiqué. Dans ce document, la CAF, au nom de l’organisation et du COCAN, présente ses excuses à tous les passionnés de football pour ce désagrément. Le communiqué explique aussi les raisons de cette faible affluence et détaille les mesures prises pour améliorer l’accès aux billets. Parmi ces mesures, l’extension et le renforcement des points de vente physiques à travers le territoire ivoirien, avec 51 points de vente actuellement disponibles.

Le Premier ministre ivoirien, chargé du sport, Beugré Mambé, a également assuré que le problème des billets sera résolu dans un délai de 48 heures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page