A LA UNEACTUALITES

REMANIEMENT AU GABON :OLIGUI NGUEMA OPTE POUR LA CONTINUITE ET L’EFFICACITE

Dans le cadre du dernier remaniement du gouvernement sous la présidence de transition d’Oligui Nguema, l’approche semble être axée sur la continuité et l’efficacité. Avec un cabinet composé de 31 membres, le gouvernement Ndong Sima 2 ne présente que peu de renouvellements notables.

La Stratégie de Continuité : Peu de Changements Majeurs

Le remaniement, bien que présenté comme une étape cruciale, n’a pas bouleversé l’équilibre du pouvoir. Les figures majeures du gouvernement précédent conservent leur place, soulignant une stratégie de continuité. Cette décision peut être interprétée comme une volonté de maintenir la stabilité politique et administrative du pays durant cette transition.

Nouveaux Visages : Alexandre Barro Chambrier et Louise Boukandou

Parmi les quelques changements, l’entrée d’Alexandre Barro Chambrier en tant que Vice-Premier Ministre et Ministre de la Planification et de la Prospective est notable. Cependant, le remaniement a suscité des commentaires sur le faible nombre de femmes occupant des postes clés, avec toutefois une exception : Louise Boukandou, ancienne directrice de la fonction publique, qui prend la tête du Ministère de la Fonction Publique et du Renforcement des Capacités, remplaçant Raphaël Ngazouzet.

La Surprise du Remaniement : L’Éviction d’Hervé Patrick Opiangah

L’éviction d’Hervé Patrick Opiangah, ancien ministre des Mines, est perçue comme l’effet de surprise de ce remaniement. Sa sortie pourrait être liée à ses activités avec sa holding HPO & Associés, spécialisée dans les mines. Cette décision soulève des interrogations sur les motivations réelles derrière ce choix.

Analyse : Quelle Raison Derrière Ce Remaniement ?

Malgré ces changements, le remaniement ne semble pas indiquer un changement radical de direction pour le gouvernement. Les principaux membres restent en place, ce qui amène à se demander les véritables motivations d’Oligui Nguema pour ce remaniement. Est-ce une stratégie de stabilisation ou un manque d’initiative pour un changement plus profond ?

Un Gouvernement en Quête d’Équilibre

ce remaniement du gouvernement gabonais, bien que présentant quelques changements, semble privilégier la continuité et la recherche d’efficacité dans la gestion des affaires publiques. La stabilité semble être le maître mot, mais les attentes demeurent quant à la capacité du gouvernement à répondre aux défis futurs du pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page