ACTUALITES

Stéphane Nzeng, activiste gabonais, nommé chef du département Sport à la présidence : une nomination surprise.

L’activiste hostile que régime d’Ali Bongo va prendre en charge le département sport de la présidence

Le Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI) a annoncé ce jeudi la nomination de Stéphane Nzeng, activiste gabonais installé en France, au poste de chef du département Sport de la présidence de la République.

Cette décision est une nouvelle illustration de l’appel lancé par le général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema, président du CTRI, à toutes les forces vives de la Nation de se joindre à lui pour reconstruire le Gabon.

Stéphane Nzeng, informaticien de formation, est connu pour son activisme sur les réseaux sociaux, où il dénonçait depuis de nombreuses années les travers du régime Bongo. Il aura la lourde tâche de redresser le sport gabonais, sinistré après le passage de Franck Nguema au Gouvernement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page