SOCIETE

DGCC Gabon : Efficacité en Doute face à l’Inflation

LIBREVILLE – La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation (DGCC) au Gabon est en plein cœur d’une controverse. De nombreux Gabonais s’interrogent sur l’efficacité de cette institution alors que les prix des biens et services connaissent une hausse notable.

La DGCC, chargée de garantir une concurrence saine et loyale sur le marché, de protéger les consommateurs et de réprimer les fraudes, semble actuellement débordée face à la montée en flèche des prix. De Libreville à Port-Gentil, en passant par Franceville, les récits des consommateurs sont unanimes : le coût de la vie s’alourdit.

Témoignages : le ressenti des consommateurs

Mme Angèle Nguema, mère de trois enfants et résidente de Libreville, témoigne : « Chaque semaine, les prix augmentent. Le riz, le sucre, l’huile… Tout coûte plus cher. Nous attendions de la DGCC qu’elle intervienne pour réguler cette situation, mais nous n’avons rien vu venir.« 

L’inquiétude n’est pas seulement partagée par les consommateurs. Plusieurs commerçants, sous couvert d’anonymat, ont admis être eux-mêmes perplexes face à ces augmentations, souvent justifiées par une hausse des coûts d’importation ou de production. Mais où se situe la part des hausses réellement justifiées et celle des possibles abus ?

Les raisons possibles de cette inflation

Des experts économiques estiment que plusieurs facteurs pourraient expliquer cette inflation. Les perturbations mondiales, notamment les tensions géopolitiques, ont eu des répercussions sur l’économie gabonaise. Mais ils s’accordent à dire que la DGCC devrait jouer un rôle plus actif dans la surveillance et la régulation du marché.

Le Dr Émile Obiang, économiste , déclare : « Il est impératif que la DGCC intensifie ses contrôles et ses interventions. Le Gabon a besoin d’une institution forte et réactive pour assurer la protection des consommateurs. »

La situation actuelle met en lumière le défi auquel sont confrontées les institutions régulatrices gabonaises. Alors que la population espère des mesures rapides et efficaces, la DGCC se retrouve sous le feu des projecteurs, poussée à prouver sa valeur et son efficacité dans un contexte économique tendu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page