INTERNATIONAL

Hamas et Israël campent sur leurs positions, la guerre se poursuit


Hamas et Israël campent sur leurs positions, la guerre se poursuit

 la guerre qui entre mardi dans son deuxième mois entre le Hamas et Israël, se poursuit sans relâche. Les deux parties campent sur leurs positions et refusent de négocier un cessez-le-feu.

Israël, qui mène une offensive militaire massive contre la bande de Gaza, a rejeté lundi les appels internationaux à un cessez-le-feu, exigeant la libération de ses otages détenus par le Hamas. Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a déclaré qu’il n’y aurait pas de cessez-le-feu « général » à Gaza sans la libération de ses otages. Il a également affirmé qu’Israël prendrait « pour une durée indéterminée, la responsabilité générale de la sécurité » dans le territoire palestinien après la guerre.

Le Hamas, pour sa part, a réitéré son refus de négocier un cessez-le-feu sans le retrait total des troupes israéliennes de Gaza  devenu, selon l’ONU, « un cimetière pour les enfants »,  . Le mouvement islamiste palestinien a également accusé Israël de crimes de guerre dans ses attaques contre la bande de Gaza.

À LIRE AUSSI Guerre Hamas-Israël : Netanyahou, le pompier pyromane

Le conflit a fait plus de 1 400 morts en Israël et plus de 10 000 morts à Gaza, dont la plupart sont des civils. Les Nations unies ont qualifié le conflit de « catastrophe humanitaire ».

La guerre entre le Hamas et Israël est le plus grave conflit dans la région depuis des années. Il a ravivé les tensions entre les deux parties et a suscité des inquiétudes quant à une possible extension du conflit.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page