POLITIQUE

La Crise au PDG: Le Plaidoyer pour la Gestion Prudente de Dr. ILOKO BOUSSENGUI

Libreville, Gabon – Dans une lettre ouverte adressée au Camarade OYOUBI Luc, Secrétaire Général par intérim du Parti Démocratique Gabonais (PDG), Dr. Stephane Germain ILOKO BOUSSENGUI, ancien conseiller du DCP et militant influent, appelle à une gestion prudente et réfléchie du parti.

Dr. ILOKO BOUSSENGUI, soulignant les récents bouleversements politiques au Gabon, notamment le coup d’état militaire du 30 août 2023, exprime ses inquiétudes quant à la direction actuelle du PDG. Il mentionne les initiatives récentes du Secrétaire Général, dont le soutien controversé au Comité de Transition pour la Restauration des Institutions (CTRI), et ses démarches perçues comme unilatérales et précipitées.

La lettre évoque la période de cinq ans durant laquelle, malgré les efforts de régénération et de revitalisation entrepris par le DCP Ali BONGO ONDIMBA, des factions au sein du parti, notamment les « BLA boys » et la « Young team« , auraient exercé une influence disproportionnée, contribuant ainsi aux troubles actuels.

Dr. ILOKO BOUSSENGUI exhorte à une introspection collective pour sauvegarder le PDG. Il critique la gestion actuelle du secrétariat général, l’accusant de manquer de concertation avec la base du parti et de contribuer à un climat politique délétère.

Concluant sur une note d’espoir et d’urgence, Dr. ILOKO BOUSSENGUI appelle à la mise en place d’un comité ad-hoc pour proposer des mesures correctives immédiates, visant à éviter de futures dérives et à aligner le parti avec les défis contemporains du Gabon.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page