SPORT

Eliminatoires Can 2024 : La Mauritanie éjecte le Gabon

Le Gabon ne jouera pas la Coupe d’Afrique des nations prévue en janvier prochain en Côte-d’Ivoire. Opposées à la Mauritanie, le 9 septembre à Nouakchott dans le cadre de la 6ème journée des éliminatoires, les Panthères se sont inclinées (2-0). Une contreperformance qui vient doucher les espoirs que nourrissaient les Gabonais de voir leur pays participer à la fête du football dans quelques mois.  

Très attendu et espéré par tout un peuple, l’exploit d’une qualification en Coupe d’Afrique des nations du Gabon n’a pas eu lieu. Les Panthères ont été éliminées le 9 septembre à Nouakchott par les Mauritaniens à la suite d’une défaite (2-0).

Très mal embraqués dans les éliminatoires avec sept points dans le Groupe 1, après la contreperformance réalisée face à la République démocratique du Congo à Franceville, les poulains de Patrice Neveu avaient l’obligation de battre les Mauritaniens pour décrocher la qualification en phase finale avec dix points.

Malheureusement, les gabonaise ont trébuché. Dès l’entame de la partie, les Panthères ont été réduites en infériorité numérique, à la suite du carton rouge infligé au gardien de buts Jean-Noël Amonome par l’arbitre Algérien ayant officié le match, à la suite d’une bousculade avec un joueur Mauritanien dans la surface.

Un quart d’heure plus tard, les Panthères ont concédé un but (30e minute) à la suite d’une action bien menée par l’attaquant Mauritanien Hemeya Tanjy ayant pris de vitesse Anthony Oyono après avoir été bien servi par son défenseur suite à un long centre de la droite vers la gauche. Face à Mfa Mezui, le Mauritanien n’a fait que loger le ballon dans la lucarne opposée avec sang-froid, permettant ainsi à la mauritanien de mener 1-0.

Désorganisées, sans fondement de jeu ni concentration, les Panthères ont encaissé un deuxième but à la 42e minute, suite à une relance manquée de Didier Ibrahim Ndong à l’entrée de la surface. Après avoir récupéré la balle, l’attaquant Mauritanien Aboubakar Camara ne s’est pas fait prier pour prendre à contrepied Mfa Mezui et permettre à son pays de corser l’addition.

Au retour des vestiaires, les deux équipes ont multiplié des mauvaises passes avec un jeu haché jusqu’à ce que le gardien mauritanien commette une bourde en encaissant un but à la suite d’un tir mou de Didier Ibrahim Ndong.

Galvanisés par l’espoir d’égaliser, les Panthères vont multiplier les assauts sur les buts mauritaniens sans pourtant trouver le but égalisateur qui leur aurait permis d’arracher la qualification. Le temps additionnel, de quatre minutes, accordé étant arrivé à son terme, l’arbitre a donné le coup de sifflet final.

Le Gabon est donc éliminé. Les Panthères manqueront la Can 2024 en Côte-d’Ivoire. Cette élimination était inattendue, par les Gabonais, au regard des performances réalisées par l’équipe à la dernière Can disputée en 2021 au Cameroun. La contreperformance sera surtout lourde de conséquences pour le staff technique conduit par Patrice Neveu quant à son maintien à la tête des Panthères du Gabon.

Bien qu’il reste les éliminatoires de la Coupe du monde à disputer, les autorités en charge du football devraient dès maintenant réfléchir sur le prochain sélectionneur devant conduire la sélection, vu que Patrice Neveu semble montrer ses limites.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page