ACTUALITES

Affaire KARL STECY AKUE ANGOUÉ : Décès suite à une altercation avec les militaires Béret-Rouge. Quels sont les faits réels ?

L’activiste Yann NDONG, plus connu sous son pseudonyme BANDECON EN CHEF, s’est fortement impliqué dans cette affaire, cherchant activement à identifier les responsables de cet événement tragique. Son engagement est si fort que son dernier direct sur Facebook appelait à une mobilisation de son groupe « BANDECON Gang », encourageant à signaler toutes les pages officielles de Gabon télévision si aucun reportage concernant le décès de Karl n’était diffusé.

D’après les témoignages des proches et de la famille de Karl, ce dernier aurait subi une violente agression de la part des militaires Béret-Rouge pour une infraction liée au couvre-feu.

La nuit du 12 au 13 octobre 2023 semble avoir été particulièrement difficile pour plusieurs personnes qui, comme Karl, ont été interceptées par ces militaires. Les consignes standards pour le couvre-feu indiquent que tout contrevenant doit être retenu sur les lieux (au check-point) jusqu’à 6h00, heure de fin du couvre-feu.

Selon diverses victimes et témoins, les militaires auraient infligé cinq corrections au derrière avec une planchette. Une vidéo circulant sur les médias sociaux montre l’une des victimes avec des marques significatives et des contusions, conséquences apparentes de ces corrections.

Le silence des militaires présents ce jour-là reste pesant. Leurs témoignages sont impatiemment attendus pour confronter leurs versions des faits avec celles des proches de Karl, dans l’espoir de faire toute la lumière sur cette sombre affaire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page